Responsive image

Le sang du passé (ZéCKIELA)

Maëllys parcourait au pas de course le chemin la menant de chez elle au domicile de son ami, les mains fermement grippées aux bretelles de son sac à dos. Afin de ne pas alerter son père de ses intentions, elle fit comme si elle se rendait à l'entraînement de combat fascien. Ses longs cheveux brun auburn, remontés en queue de cheval, ondulaient de droite à gauche au rythme de son pas cadencé. Malgré la gravité de la nouvelle qu'elle s'apprêtait à révéler, son regard noisette portait